Páginas

Wednesday, October 26, 2011

Durabilité de l’aide, un problème de dons ?


Vidéo de la campagne d'appel aux dons d'ATD Quart Mond
"La pauvreté ne peut se contenter de l'éphémère, il est nécessaire d'agir durablement pour l'éradiquer". C’est le nouveau message de la campagne d'appel aux dons lancée par ATD Quart Monde. Mais, que signifie donc “agir durablement” ? S’agit-il de donner de l’argent indéfiniment ? Malheureusement, cette campagne visuelle  qui a pour propos "il ne faut pas gérer la misère mais la détruire", ne l’explique pas.
Peut-être peut-elle au moins inviter à réfléchir sur ce sujet.

Le magazine Youphil interview le responsable de la communication de cette campagne dans l’article ATD Quart Monde mise sur la pub. Une des choses qui surprennent dans  l’interview est qu'il affirme avoir constaté lors d’une première campagne que les gens ne se sentent pas motivés pour collaborer économiquement avec l’ONG quand la publicité présente des messages positifs. 
“Une première campagne a été lancée en mars 2011. Mais son impact a été quasi nul, en partie parce que notre message était trop positif! Nous avions choisi de montrer des portraits de gens qui s’en sont sortis et finalement cela n’incite pas à prendre conscience que l’argent est nécessaire”, Explique Thyphaine Cornacchiari, responsable de la communication.

Durabilité: c'est réduire la dépendance à l'égard de l'aide à long terme

Il faut se rappeler que pour la durabilité des projets de coopération, ou des interventions de solidarité l’argent n’est pas le seul besoin. Une des principales conditions pour la durabilité de l’aide est la transmission de compétences, l’implication des bénéficiaires et l’appropriation des initiatives de manière locale.

Pour l'UE l'aide durable selon le «programme pour le changement» passe par la lutte contre la corruption et la fraude, l'aide aux pays à renforcer leurs ressources financières propres et à réduire leur dépendance à l'égard de l'aide à long terme.