Páginas

Friday, August 9, 2013

Fundraising et Gamification: Participer à la collecte de dons est devenu un jeu avec les nouvelles technologies

Les nouvelles technologies et les nouvelles manières d’accéder au Web et à l’information ont complètement modifié la consommation de contenu.
Notre navigation est de plus en plus mobile et interactive. On estime que d’ici 2 ans, 25 à 50% du trafic sur d’un site web passera par un mobile.

Cette tendance a ouvert d´énormes possibilités de communication et les associations de solidarité ont déjà commencé à en profiter.




La « Gamification »: un mélange entre créativité et nouvelles technologies


Super Mayor Foursquare Badge
Cette inclinaison a communiquer les contenus de manière plus sociale, plus engagée, plus dynamique et plus interactive a amené à «gamifier» les services web, c’est à dire, à les gérer sous les principes du jeu (« game »).

Gabriel Mamou-Mani (@Gabrielmama) président Fondateur de @Agence1984 donne sur son blog sa définition de la gamification :

« La gamification est la généralisation de mécanismes issus du jeu-vidéo dans des domaines qui n’étaient pas censés a priori les utiliser.»

Les principes basiques du jeu appliqués aux services web d’information ou de communication sont l’integration d’élements comme: le Gameplay (l’expérience utilisateur) la barre de progression (comme celle qu’on trouve quand les réseaux sociaux nous motivent à compléter notre profil) les Trophée, Badges (comme les récompenses quand on monte de niveau sur Foursquare par exemple) Niveaux, Tableaux de meilleurs scores, les compétitions, barres de menus, accessoires, les vies, les cadeaux et la monnaie virtuelle (gifts, virtual goods, currency).

La gamification se développe également grâce à l’utilisation massive des apps, qui sont des outils plus adaptés à la consommation mobile.


Les ONG suivent-elles la tendance de la gamification?(Tweetez cette citation)


"L'appli qui Sauve"
Croix Rouge
Bastien Siebman, associé-fondateur de ButterflyEffect, signale l’importance et les possibilités des applications comme outil de fundraising pour les ONGs et les organisations de solidarité, dans une interview avec Generation en Action:

« Les associations ont compris l’importance [des applications], et plusieurs d’entre elles comme 30 Millions d’Amis, WWF, ou la Croix Rouge proposent aujourd’hui leur propre application. »

Pour l’instant ces applications visent d’abord à la communication et à l’information, et peu d’entre elles en France sont utilisées pour la collecte de dons et le marketing. Siebman signale quelques apps qui marchent déjà comme outil de collecte à l’international: Donation Connect, mGive, Instead ou Swiss Charity.



Peta App
PETA, l’association pour un traitement éthique des animaux, a développé une app grâce à laquelle les utilisateurs reçoivent les dernières nouvelles sur les questions liées à la mission de l'organisation et sont encouragés à prendre des mesures telles que l'envoi de lettres aux élus et l’envoi de dons directement via l'application. Chaque action apparaît dans les profils des utilisateurs et leur permet d'atteindre des niveaux tels que "Penguin Private», «Captain Cow" et "Admiral Ape.", motivant ainsi les utilisateurs à continuer jouer. 

Des associations internationales commencent également à se réunir autour de Hackatons pour créer des apps du style nonprofit gaming pour développer les meilleurs idées d’app permettant de promouvoir des causes à défendre, tout en ajoutant un valeur ludique. Le Charity App challenge de février 2013 est un bon exemple de ce genre de compétition.

Les jeux sur le web pourraient minimiser les effets positifs de la récompense (Tweetez cette citation)


Gena Rotstein (@DexterityCon) spécialiste en « philanthropie 3.0 » a questionné les effets de la gamification sur la collecte de fonds lors d’un récente congrès au Colorado : The Purposeful Planning Collaborative Rendezvous

On sait que le fait d’effectuer des dons volontaires active les voies dopaminergiques de la récompense. Rotstein pose la question :

"En gamifiant la philanthropie / solidarité (par le biais des applications mobiles et les sites Web) sommes-nous en train de nuire aux bienfaits neurologiques de la récompense pour des actions volontaires?"

C’est peut être aux neurologues d’approfondir l’investigation… Qu’en pensez-vous?

Consultez aussi la note:
Les applications Web comme outils de sensibilisation