Páginas

Friday, August 16, 2013

Les applications Web comme outils de sensibilisation

Slavery Footprint
Après le post sur les apps mobiles utilisées comme outils de fundraising, voici une autre tendance: les apps Web comme outils de sensibilisation et d’appel à la mobilisation. Quelques exemples ci-dessous.

“Combien d'esclaves travaillent pour vous?”: sensibilisation à la consommation responsable


“Slavery Footprint” est une application Web lancée en 2011 pour sensibiliser les utilisateurs à la consommation responsable. Née de la collaboration entre une association anti-esclavagiste basée aux Etats Unis (Call + Response) et le Bureau du Département d'Etat de surveillance et de lutte contre la traite des personnes, cette app calcule combien d'esclaves travaillent pour vous en fonction d'un certain nombre de questions (combien de bijoux vous possédez, combien de gadget geeks, etc).

Cette série de questions nous permet de nous rendre compte des conditions de travail dans lesquelles nos objets, médicaments ou notre nourriture sont produits, pour nous encourager à consommer d’une façon plus juste. L’association propose également une autre application qui permettant de signaler ou d’effectuer un “check in”(comme sur Foursquare) dans les endroits vendant des biens produits sans esclavage. 
L'application permet aussi d'envoyer directement des lettres à plus de 1000 marques pour exiger la fin du recours à l’esclavage dans leurs produits - et ensuite de partager les réponses des entreprises en créant une base de données crowdsourcing.

ONE appelle à signer sa pétition pour électrifier l’Afrique avec une infographie interactive


www.one.org
Pour nous aider à mieux comprendre les réalités de la vie sans électricité,  "ONE" a créé récemment une infographie interactive qui nous emmène dans un voyage avec une jeune femme privée d’électricité au quotidien. ONE présente les objectifs de son projet de la manière suivante:


“Nous avons voulu simplifier la question pour vous montrer comment le manque de électricité affecte une femme de la naissance à l'âge adulte. Nous voulions vous inciter à prendre des mesures en montrant exactement ce que vous pouvez aider à changer. Et, nous voulions vous permet de visualiser ce que votre action simple aujourd'hui, peut faire pour 50 millions d'autres demain.”

Cependant le côté interactif de cette infographie se limite à de simples clics, beaucoup moins participatif et engageant que le modèle de questionnaire ou “d’auto-évaluation” utilisé par l’app Slavery Footprint. L’appel à l’action est également moins riche, et se limite à signer une pétition pour le soutien de l’électrification de l’Afrique. On note une claire “simplification” de la question de l'accès à l’électricité “en Afrique” (ou précisément?) et ceci malheureusement n’encourage pas l’utilisateur à approfondir les causes du problème.


Le Pariteur: Une Web App sur les disparités salariales


Le Pariteur, projet français de France TV et Wedodata est un des projets lauréats d’un prix Data Journalism Awards 2013.

Le Pariteur

Cette Web APP, réalisée à partir de données de l'Insee, nous montre les différences de niveau entre le salaire d’un homme et une femme, après une série de questions pour connaître le genre, l’âge, le métier etc. de l’utilisateur. 

L’application possède une partie sensibilisation efficace, et permet aussi de passer à l’action, avec des infographies à partager sur notre lieu de travail, en ligne ou même sous forme de lettre pour signaler cette disparité prête à envoyer à notre service des ressources humaines.

Lancé en 2013 pour la journée de la femme, “Le Pariteur” est un exemple d’outil de sensibilisation complet: interactif, social et proposant des outils de mobilisation complémentaires.
C’est un exemple à prendre pour les ONG pour la création d’outils web interactifs complets pour l’éducation au développement et la sensibilisation à des questions liées au développement global.

Tweetez ce post!